Skip to main content

PAGE D'ACCUEIL / DÉBATS / Citoyenneté

CITOYENNETÉ

De l’Exil au Refuge - Semaine d'actions contre le racisme 2016

_________________________________________________________________________________________________________________

_________________________________________________________________________________________________________________

Ateliers d'écriture, lecture et repas communautaire dans le cadre de la Semaine d'actions contre le racisme (SACR)

Pour ouvrir une fenêtre sur l’autre, les associations C-FAL, Galta, Yume en partenariat avec la Maison de quartier de la Jonction, l’Hospice général et l’UAC de Plainpalais-Jonction-Acacias, invitent le public à s’approprier la problématique du racisme et de l’exil à travers des Ateliers créatifs. Nous partirons à la recherche de notre refuge idéal, celui auquel on aspire au fond de nous, quel que soit notre âge et notre parcours...

« En fait l’acte d’habiter se développe presque infailliblement aussitôt qu’on a l’impression d’être abrité »
Gaston Bachelard, La Terre et les Rêveries du Repos


PROGRAMMATION


MERCREDI 16 MARS au Parc Gourgas (rue Gourgas)
10h à 17h / Construction d’une cabane éphémère avec le collectif GALTA
18h30 / Conte avec le comédien Claude Thébert
19h / Apéritif et repas communautaire autour de la cabane éphémère


JEUDI 17 MARS à l'Atelier C-FAL (20 rue des voisins)
18h30 à 21h / Atelier d’écriture avec Marina Skalova (public adulte)


VENDREDI 18 MARS à la MQ de la Jonction (18bis av. Ste-Clotilde)
18h30 à 22h / Atelier d’écriture avec Marina Skalova (jeune public)


MERCREDI 23 MARS au Parc Gourgas (rue Gourgas)
18h30 / Lectures des Ateliers d’écriture
19h30 / Apéritif et repas communautaire autour de la cabane éphémère


> Pour en savoir plus : www.c-fal.ch

> L'article de la Tribune de Genève

> Le programme en PDF :

_________________________________________________________________________________________________________________

Cette poésie sonore est le fruit d'un des ateliers mené par Marina Skalova avec des migrants du Foyer la Praille. On y entend les mots des six participants érythréen, malien, sénégalais, tunisien, ukrainien et gambien, dans chacune de leurs langues.

_________________________________________________________________________________________________________________

-->